Le Lycée Francais de Budapest

Organisation pédagogique

8 mai 2010 12:01

L’école maternelle

L’enseignement dispensé à l’école maternelle française de Budapest est conforme aux programmes officiels de 2002  du ministère de l’éducation nationale français.

Il a la particularité de proposer un enseignement spécifique des langues étrangères (hongrois pour les non hungarophones et français pour les non francophones) – voir page 14

Durant l’année civile de leurs 3 ans, les enfants peuvent être admis à l’école maternelle. Celle-ci a pour mission d’aider chaque enfant à grandir, à conquérir son autonomie et à acquérir des attitudes et des compétences qui permettront de construire les apprentissages fondamentaux. Son programme s’articule autour de 5 grands domaines d’activités mais sans emploi du temps imposé :

  • vivre ensemble,
  • parler et construire son langage, s’initier au monde de l’écrit,
  • agir et s’exprimer avec son corps,
  • découvrir le monde,
  • imaginer, sentir, créer.

Les classes de petite (3 ans) et moyenne (4 ans) sections composent le cycle 1 de l’école primaire, où sont enseignés les apprentissages premiers. L’apprentissage du langage y est au cœur des activités. Dans un environnement pluriculturel, elles visent au développement moteur et sensoriel de l’enfant, à la découverte de la vie en collectivité dans toute sa complexité et le conduisent à s’étonner et à questionner.

Les pratiques pédagogiques reposent sur les jeux, les activités langagières, manuelles et artistiques, la motricité physique et les chants.

En grande section (5 ans), première année du cycle des apprentissages fondamentaux(cycle 2), les enfants entrent dans le chemin qui les conduit à savoir lire, écrire et compter. Les activités prévoient une initiation à la lecture et à l’écriture ainsi qu’une approche des concepts mathématiques de base.

Présentation de l’école  

  • Cinq salles de classe dotées d’un ordinateur,
  • Une salle de repos,
  • Une salle centrale de motricité de 100 m² équipée,
  • Une vaste cour de récréation équipée de jeux de cour (balançoires, agrès, toboggan, bacs à sable, bicyclettes, trottinettes, …),
  • Un restaurant scolaire spécifique,
  • Une BCD (bibliothèque centre documentaire), partagée avec l’école élémentaire et que les enfants fréquentent régulièrement.

L’enseignement est dispensé par des maîtres (hommes et femmes) diplômés de l’Education Nationale française, formés pour enseigner également dans les classes allant jusqu’au CM2.Ceci permet une cohérence dans l’application des programmes, le suivi des élèves et le travail en équipe au sein du projet d’établissement.

Chaque enseignant est assisté par une aide maternelle (ASEM) bilingue.

Année

Age*

Niveau

Cycles

Classes

 

1

3 ans

Ecole maternelle

Apprentissages premiers

Petite section

PS

2

4 ans

Moyenne section

MS

3

5 ans

 

Apprentissages fondamentaux

Grande section

GS

4

6 ans

Ecole élémentaire

Cours préparatoire

CP

5

7 ans

Cours élémentaire 1ère année

CE1

6

8 ans

Approfondissements

Cours élémentaire  2ème année

CE2

7

9 ans

Cours moyen  1ère année

CM1

8

10 ans

Cours moyen  2ème année

CM2

* dans l’année civile de l’entrée dans la classe

Le secondaire

L’enseignement dispensé au Lycée Français de Budapest  est conforme aux programmes officiels du ministère de l’éducation nationale français et du ministère hongrois chargé de l’éducation pour les élèves hongrois. 

Le cycle secondaire a pour objectif d'amener l’élève à forger son esprit critique et sa réflexion, à développer ses capacités d'analyse et de synthèse en groupe mais également de manière autonome, et cela, sans perdre de vue l'objectif immédiat du secondaire : préparer l’élève à passer avec succès les épreuves du Baccalauréat, première étape de ses futures études supérieures en France et en Europe.

L'enseignement secondaire est composé du Collège qui comporte 4 ans d'études et du Lycée, 3 ans d’études. 

Le collège s'organise aussi en cycles : 

  • Le cycle d’adaptation (6 ème – 11 ans ) où l’on affermit les connaissances de l’école élémentaire
  • Le cycle central (5 ème  -12 ans -  4 ème –13 ans) qui permet d’asseoir les connaissances
  • Le cycle d’orientation  (3 ème – 14 ans) qui prépare soit au lycée d’enseignement général soit au lycée professionnel.

Le lycée comporte trois niveaux : 

  • Seconde de détermination  (15 ans) : enseignements communs et enseignements optionnels (langue vivante 2, sciences économiques  et/ou latin)
  • Première et terminale (16 ans et 17 ans)
    • Série L, études littéraires
    • Série ES : études économiques et sociales
    • Série S : études scientifiques.

Le baccalauréat français est reconnu par les autorités hongroises et permet la poursuite d’études dans les universités hongroises depuis 1993.


Le devenir des élèves après le baccalauréat :

Etude faite sur plusieurs années.

25% des élèves choisissent des études de commerce, 32% des études scientifiques, 18% des études de droit, langues ou littérature et 25 % choisissent d’autres types d'études. 


L’orientation

Les élèves sont aidés pour leur orientation dans l’enseignement supérieur français et hongrois par professeur chargé de l’information et de l’orientation, un fonds de documentation très important sur l’orientation et l’ensemble des filières d’enseignement supérieur en France et en Hongrie (filières francophones).

 

Le Lycée

Un lycée en expansion

Ouvert à Pest en 1962 avec une soixantaine d’élèves, le Lycée Français de Budapest en expansion chaque année a occupé différents sites, notamment dans le 12 ème arrondissement de Budapest.

A la fin des années 90, face à la croissance rapide de ses effectifs, la construction d’un nouveau lycée dans le 2 ème arrondissement de Budapest, un quartier calme entouré de verdure, fut décidée.

Ce projet immobilier ambitieux a été financé par l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) et l’APE (Association des Parents d’Elèves) et en moins d’un an des locaux neufs et modernes dotés de matériel informatique performant ont vu le jour.

Les bâtiments et la situation géographique

Inauguré le 25 septembre 2002 ce nouveau lycée d’une dimension de 7 000 m² permet d’accueillir jusqu’à 700 élèves sur un site unique de 23 000 m².

Conçu pour recevoir 30 divisions de l’école maternelle à la classe de Terminale du lycée, le nouveau lycée dispose de salles d’enseignement général et spécialisé (sciences, technologie, informatique, arts plastiques, musique…).

Il est doté d’un auditorium de 227 places, d’un gymnase de 1000 m², de salles dédiées aux nouvelles technologies de l’information, de laboratoires de langues et d’un centre d’information et de documentation informatisé. Il y a en outre un terrain d’athlétisme et des cours de jeux adaptées aux élèves.

Le nouveau lycée offre aussi  un service médical, un restaurant scolaire avec une cuisine intégrée et des espaces polyvalents de réunion et de rencontres pour les élèves et les adultes.

Les personnels

Le Lycée Français de Budapest emploie à temps plein ou temps partiel une équipe de 81 personnes affectées à des tâches de direction, d’enseignement, d’administration, de surveillance et de maintenance.

L’équipe enseignante est composée de 55 personnes de statuts divers.

  • Les expatriés (5) sont détachés par le ministère de l’éducation nationale et affectés au lycée par l’AEFE qui les rémunèrent.
  • Les résidents (24) sont détachés du ministère de l’éducation nationale et recrutés après l’avis d’une commission paritaire. Ils sont rémunérés pour partie par l’AEFE et pour partie par la Fondation.
  • Les recrutés locaux (26) sont engagés localement et rémunérés par la Fondation.

L’équipe technique est composée de 15 personnes à plein temps : des aides maternelles, un responsable du service technique, des agents de service, des aides-laboratoires et une infirmière. Un médecin assure des visites deux fois par mois et examine chaque élève.

Le nettoyage et le service de restauration scolaire sont assurés par des entreprises extérieures.

 

Les principales instances du lycée  

L’équipe de direction est composée de quatre personnes :

Le proviseur est responsable de l’organisation et du fonctionnement pédagogique ainsi que de la vie scolaire de l’établissement. Il a autorité sur l’ensemble des personnels. Il prend les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité et la salubrité de l’établissement. Il prépare le budget avec le gestionnaire comptable et  la curatelle de la Fondation et veille à son exécution.

Le directeur d’école primaire est l’adjoint du proviseur. Il s’occupe plus particulièrement du fonctionnement des écoles maternelle et élémentaire.

Le gestionnaire comptable est chargé de la gestion matérielle (entretien des biens mobiliers et immobiliers, commande de fournitures, restaurant scolaire, gardiennage) et de la gestion comptable (exécution des dépenses et des recettes, bilan).

Le conseiller principal d’éducation , sous l’autorité du chef d’établissement, organise la vie scolaire (respect des règles de vie, gestion des absences et retards, relation avec les élèves délégués)  et contrôle les tâches des personnes chargées de la surveillance. Il est associé aux enseignants pour assurer le suivi individuel des élèves du collège et du lycée.

 

Le Conseil d’établissement réunit les représentants de l’administration, des personnels, des parents et des élèves, sous la présidence du proviseur. Le conseiller culturel, représentant l’Ambassade de France, en est membre de droit. Le président de l’APE y siège avec voix consultative. Ce conseil est informé du budget prévisionnel et traite de toutes les questions concernant la vie pédagogique et éducative de l’établissement. Il vote le règlement intérieur et le calendrier de l’année scolaire.

Le Conseil d’école réunit les représentants des parents d’élèves et des enseignants de l’école primaire, sous la présidence du directeur d’école. Il émet un avis sur toutes les questions intéressant la vie des écoles maternelle et élémentaire et en élabore le règlement intérieur. C’est un organe consultatif dont les propositions sont soumises au vote du conseil d’établissement.

L’Association des Parents d’ Elèves (APE) Elle participe à la gestion par le biais de la Fondation du LFB et conformément à la convention passée avec l’AEFE. Elle collabore activement à la mise en place et au développement des activités extrascolaires de l’établissement. Elle assure aussi une mission d’information et de communication (lettre de l’APE, rencontres entre les représentants élus des parents). Elle est une association de droit français représentée par un conseil d’administration de 9 membres élus en assemblée générale.

La Fondation du Lycée Français de Budapest , a pour but d’apporter au lycée français un soutien moral et matériel respectant les valeurs fondamentales de l’enseignement français. Ces fondateurs sont l’Association des Parents d’ Elèves et la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco - Hongroise (CCIFH). Elle est de statut juridique hongrois et comprend deux organes. La curatelle qui a le pouvoir décisionnaire est composée  de cinq membres, le président et le vice-président de l’APE, le proviseur, un représentant des enseignants et un représentant de l’Etat hongrois. Le conseil de surveillance qui contrôle le fonctionnement et l’utilisation des biens de la fondation est composé du trésorier de l’APE, d’un représentant de l’Etat français et d’un représentant de la CCIFH.

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’ Etranger (AEFE) est l’organe public français qui gère et subventionne par convention les établissements scolaires français à l’étranger.

LES LANGUES
 
Les compétences visées au Lycée Gustave Eiffel font référence au portfolio européen des langues et aux différents niveaux linguistiques établis par le Conseil de l’Europe, de façon à certifier du niveau atteint par les élèves en langue étrangère.
 
Le Français Langue Etrangère (FLE)
Les élèves non francophones bénéficient de cours particuliers avec un enseignant spécialisé en Français Langue Etrangère (FLE).
Leur accueil s'effectue dans notre établissement selon des modalités différentes en fonction de l’âge et du niveau de français :

  • En classe ordinaire, les activités de soutien, les ateliers bilingues, les travaux de groupes de langues, les activités de découverte du pays sont encadrés par les professeurs des classes et les enseignants spécialisés en FLE.
  • Dans les classes passerelles du début de l’élémentaire – 5/6 ans et 7/8 ans – et du collège – 10/13 ans –, l’enseignant de la classe et l’enseignant de FLE font acquérir le plus rapidement possible les bases de la langue française pour que les élèves puissent intégrer les sections "ordinaires" dès la rentrée suivante au regard de leurs progrès (des stages d’immersion dans les autres classes sont prévus durant la 1ère année)

 
Un module de 100 heures d’enseignement gratuit est proposé tous les après-midis, de mars à juin après les cours de l’école hongroise ordinaire, aux enfants qui sont susceptibles d’intégrer le Lycée français à la rentrée suivante.
 
Les langues étrangères

La pratique des langues nécessite une conjonction d'actions ponctuelles ou régulières :

  • des cours assurés par des professeurs qualifiés avec des méthodes d’enseignement éprouvées.
  • le soutien personnalisé à un groupe et l'approfondissement individuel (utilisation par exemple des ressources de la salle multimédias)
  • l'utilisation  régulière du théâtre et d'exercices dramatisés (dans l'auditorium notamment)
  • la pratique de séjours linguistiques (allemand, espagnol, anglais)
  •  
Hongrois
Iinitiation et apprentissage pour tous les élèves non hungarophones de la maternelle au collège : heures hebdomadaires de la MS au CE1 puis 1 heure du CE2 à la classe de collège de 5ème.
Etude de et dans la langue maternelle pour tous les élèves hongrois (3 heures hebdomadaires du CE1 à la 3ème).
 
Anglais
Apprentissage et étude de la langue dès le CE2 (2 heures hebdomadaires) et renforcement à partir de la 6ème.  

Classe bilangue :
Un groupe d’élèves (après consultation de l’équipe pédagogique) aura le choix de suivre dès la 6° les cours dans 2 LV1 (anglais, allemand). Cet enseignement se poursuivra jusqu’à la 3°.

Allemand et espagnol
Étude de la langue à partir de la 4ème.
 
Latin
Au collège de la 5ème à la 3ème selon le nombre d'élèves; au lycée création du groupe selon le nombre d'élèves (2nde, 1ère, Terminale) Année 2006/2007 : groupes en 5ème, 4ème, 3ème et 2nde.
 
Pour toutes les autres langues le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance) permet cet apprentissage à la charge des familles.

<<retour